Congé parental

Un modèle de la Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF) pour la Suisse

La Commission fédérale de coordination pour les questions familiales (COFF) appelle de ses vœux l’introduction en Suisse d’un congé parental.

Sur la base d’une étude qu’elle avait publiée en 2010, la COFF a fait réaliser en 2017 une revue de la littérature dans laquelle les résultats d’environ 140 études scientifiques menées de 2010 à 2017 ont été évalués.

Œuvrant depuis plusieurs années déjà pour l’instauration d’un congé parental en Suisse, la COFF s’est vue confortée dans ses convictions par les conclusions de ce travail : un modèle adapté de congé parental sera non seulement des plus utiles aux enfants et aux parents, mais il permettra également d’augmenter la main-d'œuvre disponible, de faire croître les recettes fiscales et de renforcer le bien-être de la société. L’analyse de la littérature montre que le congé parental est plus ou moins efficace en fonction du modèle adopté. Il est donc important de tenir compte des connaissances scientifiques actuelles lors de l’élaboration d’un modèle de congé parental.

La COFF a légèrement modifié en août 2018 son modèle de 38 semaines en répartissant différemment la part du congé attribué au père et à la mère.

Les publications peuvent être commandées gratuitement auprès de l' Office fédéral des constructions et de la logistique OFCL (n° de commande: 318.858.3f [2018] ; 301.610f [2010]).